Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Un sincère dialogue interreligieux pour les confessions religieuses et un traitement équitable, juste et apaisé des faits religieux pour les hommes et femmes des médias : 2 recommandations fortes issues du refresher program Bénin 2023

Partager cet article sur :

 688 ont lu cet article

Du 9 au 17 août 2023, les journalistes et communicateurs catholiques de 9 Etats de l’Afrique de l’Ouest ont réfléchi sur le dialogue interreligieux et la promotion de la paix. Organisée par l’Association Béninoise des Communicateurs et Journalistes Catholiques(ABCJ-kTo) du 9 au 17 août 2023 au Centre St Jean Eudes d’Atrokpocodji dans la commune d’Abomey Calavi(Bénin), une rencontre dénommée « Refresher program » a réuni près de quatre-vingt communicateurs et professionnels des médias de 9 pays de la sous-région ouest africaine (Bénin, Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée, Mali, Nigéria, Sénégal et Togo), tous membres de l’Union Catholique Africaine de la Presse(UCAP) autour du thème : « Dialogue interreligieux et promotion de la paix en Afrique de l’Ouest : Contribution des communicateurs et professionnels des médias ». Outre la conférence inaugurale donnée par Mgr Bernard de Clairvaux TOHA WONTACIEN, évêque du diocèse de Djougou et Chargé du dialogue interreligieux au sein de la conférence épiscopale du Bénin, les participants ont suivi avec attention différents panels donnés par d’éminentes personnalités. Entres autres, on peut citer retenir ces deux panels qui porte l’un sur l’extrémisme religieux : « Solidarité africaine face à l’extrémisme religieux : quel rôle pour les médias et communicateurs ? » et l’autre sur la protection de la vie et la promotion de la paix : « Famille, protection de la vie et promotion de la paix : éducation des jeunes à la paix et à la protection de la vie ». Au terme de ces fructueux échanges, les participants au refresher program ont invité les confessions religieuses de leurs pays respectifs à vivre un sincère dialogue interreligieux pour plus de cohésion sociale. Par ailleurs, les hommes et femmes des médias se sont engagés pour un traitement équitable, juste et apaisé des faits religieux. Ces quelques recommandations issues de ces assises ont pour corollaire l’avènement d’une société de concorde et de paix où le vivre-ensemble ne posera aucun problème. Retenons qu’au terme de leurs travaux, les participants au refresher ont adressé leurs vifs remerciements à la conférence épiscopale du Bénin, au comité d’organisation de ce refresher, au bureau exécutif de l’ABCJ-Kto ainsi qu’à l’Union Catholique Africaine de la Presse – Burkina pour son appui technique.    

Une réponse sur « Un sincère dialogue interreligieux pour les confessions religieuses et un traitement équitable, juste et apaisé des faits religieux pour les hommes et femmes des médias : 2 recommandations fortes issues du refresher program Bénin 2023 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *